Qu'est ce que c'est? Et comment ça se passe?

Attention, le neurofeedback EEGq (Electro Encéphalogramme Quantitatif) n'est pas le neurofeedback dynamique ou Neuroptimal!

Si vous souhaitez plus de précision à ce sujet, n'hésitez pas à me contacter.

Utilisé et validé dans de nombreux pays depuis les années 70, le neurofeedback EEGq est une technique qui s’appuie sur le retour d’informations que l’on donne au cerveau de son propre fonctionnement (retour d'informations immédiat).

C’est une méthode non invasive, indolore, qui demande un réel investissement du patient durant les séances.

L'équipement spécifique peut-être impressionnant mais il n'est que cela! Les électrodes ne servent qu'à mesurer l'activité électrique de votre cerveau! Elles sont l'équivalent du stéthoscope du médecin. Rien n'est envoyé dans votre cerveau!

Dans quel cas est-il utilisé?

De nombreuses études ont montrées son efficacité dans 3 domaines spécifiques:

          - l'amélioration/récupération de potentiel: TDAH, Dys, épilepsie...

          - le mieux-être: migraine, fibromyalgie...

          - le développement des performances: apprentissage, sportif/ musicien de haut niveau...

Cette technique est donc employée afin de « modifier »/ réguler le fonctionnement électrique du cerveau (en renforçant ou inhibant certaines ondes cérébrales). Il s’agit d’un entraînement de ces ondes cérébrales par un mécanisme d’apprentissage via un conditionnement opérant. Toute la méthode repose sur la plasticité cérébrale, c'est à dire la capacité du cerveau à se modifier.

La prise en charge en neurofeedback se déroule en plusieurs temps:

  • un temps d'échange pour bien cerner la difficulté

  • une évaluation par EEGq (non invasive, ni douloureuse)

  • la mise en place d'un protocole d'entrainement (avec un ressenti de changement entre la 5ième et 10ième séances, les protocoles contenant environ 15 à 20 séances) et à raison de deux séances d'1h par semaine

  • une nouvelle évaluation en cours d'entrainement (entre 2 protocoles) afin de valider au niveau cérébral les changements ressentis au quotidien

  • généralement, la mise en place d'un second protocole (le nombre de protocole ne peut être définit à l'avance. En moyenne il y en a entre 2 et 5)

  • l'arrêt de l'entrainement lorsque le patient a atteint ses objectifs (entre la 30ième et 40ième séance)

  • l'évaluation EEGq finale 

  • l'évaluation EEGq entre 4 et 6 mois après l'arrêt des entrainements pour valider le maintien et/ ou l'évolution de l'amélioration

Le neurofeedback ne va pas apprendre à lire à un enfant dyslexique, il va permettre au cerveau de se réajuster pour alors, être en capacité d'apprendre à lire. C'est pour cela que généralement, les améliorations continuent après l'entrainement, car nous avons donné les clés au cerveau pour pouvoir continuer seul. 


Les études scientifiques ont prouvé l’efficacité de cette méthode sur de nombreux troubles. Cependant, chaque être humain est différent, son cerveau aussi, il arrive donc rarement, mais parfois quand même, que le neurofeedback n'apporte pas les effets escomptés.

 

Comment se passe une séance?

En fonction de l'évaluation EEGq que nous aurons faite ensemble (qui nous montrera votre fonctionnement cérébral) et de notre premier entretien, je vous proposerai un protocole d'entrainement. Pour cela je me réfère à des bases de données et des protocoles validés. Je vous expliquerai précisément tout ce que nous ferons, pourquoi et comment.

Vous allez entrainer votre cerveau à augmenter ou diminuer certaines ondes. Cela semble fou! mais vous y arriverez! La musique et la vidéo seront les récompenses ou punitions (quand elles s'arrêtent) pour expliquer à votre cerveau qu'il fait ce qu'on lui demande ou non. Il va donc apprendre ainsi mais pas tout seul, il aura besoin de vous!! Avec mon aide au départ, puis avec l'expérience, vous allez trouver des stratégies afin de guider votre cerveau à produire la quantité d'ondes que vous souhaitez.

D'accord, mais concrètement, comment ça se passe?

  1. Chaque séance commence par un petit échange sur les ressentis de la semaine puis arrive la phase d'installation pour l'entrainement.

  2. Nous commençons par 5min de cohérence cardiaque afin de mettre le cerveau et le corps dans les meilleures dispositions pour travailler.

  3. Je place une ou deux électrodes sur votre cuir chevelu ainsi qu'une à chaque oreille. Les électrodes sont légères et ne provoquent aucune douleur. Elles sont maintenues par une pâte qui permet également la bonne transmission du signal électrique. 

  4. Pendant ce temps là, vous choisissez la musique et la vidéo que vous souhaitez avoir pour l'entrainement.

  5. Une fois bien installé nous pouvons presque commencer l'entrainement. Il nous reste à faire une "mesure de base". Elle sert à identifier ce que nous pouvons demander à votre cerveau pour cette séance (votre cerveau n'aura pas les mêmes possibilités si vous être plus fatigué que d'habitude, anxieux...). C'est cette mesure de base qui nous permet d'ajuster notre demande. Nous ferons ensuite entre 7 et 10 essais de 3min. 

La séance dure 1h mais l'entrainement strict environ 30 min.

La régularité de l'entrainement est indispensable à l'efficacité de la méthode car la plasticité cérébrale ne peut se faire sans.